Quelles sont les lectures des seniors ?

quelles sont les lectures des seniors ?

C’est un fait. Les seniors lisent. Beaucoup. Mais que lisent-ils exactement ?

Autrement dit, quelles sont les lectures des seniors ? A quels besoins répondent-elles ? Où ? Quand ? Comment ? Autant de questions qui intéressent, en vérité, un tas de monde !

A commencer par les seniors eux-mêmes ! Toujours friands de savoir ce que leurs voisins lisent. Surtout quand ils sont du même âge.

Ou, au moins, ce qu’ils devraient lire. Mais, pas seulement !  Car, tous les acteurs de la chaîne du livre, auteurs, éditeurs et distributeurs, sont sans doute, tout autant, sinon plus, intéressés.

C’est que leurs tirages, entre autres, dépendent de la manière dont ils répondent aux attentes de leurs lecteurs seniors. Et cela, ce qui peut paraître surprenant, quelle que soit leur spécialité !

 

Importance des lectures des seniors

En fait, pas la peine de revenir sur l’importance de la population seniors d’un point de vue quantitatif. Tout le monde la connait. Pas besoin, non plus, de se plonger dans les statistiques démographiques.

Il suffit, tout simplement, de voir la multitude de chantiers d’EPHAD ou de RSS sortir de terre pour comprendre qu’elle ne fait que grandir et s’étendre.

Or, qu’est-ce que ça veut dire pour les différents acteurs de la chaîne du livre, auteurs, éditeurs, diffuseurs et hébergeurs de sites dédiés ? Eh bien d’évidence, les attentes de la population seniors ne sont pas celles de la population ado.

 

Temps de lecture des seniors

Et des données comme celles du temps consacré à la lecture par les seniors ou celles concernant leurs thématiques préférées ne sont pas à prendre à la légère si les uns et les autres veulent tirer parti de ce lectorat particulier.

Or que disent les statistiques ? Elles disent que les 2/3 des seniors lisent quelque chose tous les jours. Tout simplement parce que :

La lecture est la première activité de relaxation des seniors.

Bien avant la marche et la sieste, contrairement à ce qu’on pourrait être tenté de penser. Et ce n’est pas tout ! Plus d’un tiers des seniors lisent au moins 20 livres dans l’année. De quoi ouvrir bien des appétits chez les professionnels du livre.

Thématiques des lectures des seniors

Mais, au fait que lisent de préférence les seniors ? 5 thématiques ressortent plus particulièrement :

  • L’histoire.
  • Les romans.
  • Les livres d’art.
  • Les ouvrages pratiques.
  • Les essais.

Qui a dit que les seniors passaient leur temps à voyager et à ne rien faire ?

 

Les quatre principaux bienfaits des lectures des seniors

Evidemment, les lectures des seniors est un phénomène qui intéresse depuis longtemps les chercheurs.  Et ils se sont rendu compte que la lecture est une activité qui améliore sensiblement la santé des seniors. Ce que ces derniers ont naturellement compris, eux aussi, depuis longtemps.

Globalement, un senior qui lit est un senior qui :

  • Se concentre mieux.
  • Ressent plus de bien-être.
  • Dort comme un bébé.
  • Réduit le risque d’être atteint par la maladie d’Alzheimer.

Bref, en deux mots, qui en valent cent, un senior qui lit est un senior dont l’espérance de vie augmente, selon une étude réalisée par l’université de Yale

Mas, au fait, que lisent les seniors ? Des livres, mais aussi, des magazines ! Et le tout, en fonction de leur caractère, bien sûr !

 

Quels magazines lisent les seniors ?

Un magazine généraliste

  • Notre Temps. Mensuel, le magazine, édité par le groupe Bayard, revendique plus de 5 millions de lecteurs. Avec un abonnement annuel ne dépassant pas 50 euros, il a pour ambition d’aider ses lecteurs à préparer et à vivre pleinement leur retraite. Les titres de ses rubriques sont : vos droits, votre argent, votre santé, votre bien-être et vos loisirs.

Un magazine féminin

  • Femme actuelle senior. Lancé par Prisma Média, en 2015, sous le nom de Serengo, le magazine mensuel s’adresse aux femmes de 55 ans et plus.  « Actives et pas gnangnan » prévient-il.  Il développe trois thématiques clés : la santé, le droit et l’harmonie intergénérationnelle. Le prix de vente du numéro en kiosque est de 4,50 €.

Lisez Femme Actuelle Senior du 02 septembre 2021 sur ePresse.fr

Deux magazines pour boomers

  • Nouvelle vie. Le magazine est un bimestriel, print et digital, fondé par Olivier Blottière qui officiait au sein du groupe Lagardère Active. A ne pas confondre avec Vie Nouvelle, le magazine engagé des retraités de l’UCR, Union Confédérale des Retraités. La thématique de Nouvelle Vie Magazine est généraliste et s’adresse aux boomers de 65 ans et plus. Le ton se veut clair et très proche des lecteurs.

 

  • Silver Age. De création récente lui aussi, le magazine a la particularité d’être gratuit. Il est développé par un groupe de presse professionnelle Gratuit Pros. Il s’adresse aux « happy boomers » de 59 à 69 ans. Et plus précisément, quinquas et jeunes retraités aisés. Mais, si on ne le trouve pas, on peut quand même le consulter sur internet. Gratuitement, bien sûr !

 

Un magazine santé

  • Tempo Santé. Edité par le groupe Bayard, Tempo santé, dont le prix de vente au numéro est de 3,95 €, est le magazine santé des 45 ans et plus. Génération pivot à l’aube d’une nouvelle vie où la santé est l’allié central de tous les projets, le mensuel se veut généraliste, générationnel, premium et décomplexé.

Tempo Santé

Quels livres lisent les seniors ?

Des Livres jeux pour seniors tels que :

  • 50 jeux pour stimuler la mémoire, de Killian Le Tallec et Pierre louis Bertrand. Le livre se passe de commentaires. Au prix de 10 € chez Amazon, le cahier n°1, car il y a aussi un cahier n°2 et n°3, figure dans les meilleures ventes et il en est déjà à sa deuxième édition. Preuve, s’il en est, de l’intérêt qu’il suscite pour les seniors et les responsables d’activités pour les seniors.
Il y a même déja 2 cahiers disponible 🙂

Des livres de yoga et de gym tels que :

  • Yoga senior, du Dr Bernadette de Gasquet. Au prix de 16 €, le livre publié par Robert Laffont adapte pour les seniors les méthodes développées par l’institut éponyme. Effectivement, pas toujours commodes les postures du yoga, quand on a dépassé un certain âge. Mais, avec yoga senior, c’est beaucoup plus facile.
Yoga senior, du Dr Bernadette de Gasquet
Yoga senior, du Dr Bernadette de Gasquet

 

  • La gym douce seniors, de Jacques Choque. Publié chez Ellébore, le livre montre comment les mouvements de la gym douce permettent de préserver sa santé et son autonomie, s’ils sont pratiqués régulièrement. Au prix de 29 €, le livre s’accompagne aussi de DVD explicatifs.

La Gym douce senior - Livre + DVD

Des livres de développement personnel tels que :

  • A 60 ans, une nouvelle vie commence, de Jean-Marie et Nathalie Delcroix. Publié par les éditions Dangles en 2013, il est difficile de trouver le livre à moins de 45 € en version broché. Mais, bon, là on associe le corporel au mental, dans une approche globale du corps, de l’âme et de l’esprit, car comme le dit une chroniqueuse :

La retraite ne signifie pas vieillesse, sénilité et amertume. Au contraire, c’est une période de renouveau, le temps de se recréer une vie.

  • Le grand livre de la longévité : une méthode pour vieillir mieux, de Pascale Douek. Publié aux éditions Leduc, le livre promet à ses lecteurs de tout savoir sur les mécanismes de vieillissement et sur les déclics longévité à adopter pour vivre longtemps et en pleine forme. Bref, le guide indispensable pour stimuler votre capital longévité et vivre en pleine forme le plus longtemps possible, nous dit le bandeau du livre. Le tout pour 15,58 € en format poche et pour 19 € dans sa nouvelle version grand format.

 

Des romans ou des récits primés par les seniors tels que :

Indépendamment des livres pratiques, il est toujours possibles pour les seniors qui n’aiment ni la gym, ni les conseils, de prendre un peu de bon temps, en s’évadant tout simplement, avec les bonnes histoires racontées par des écrivains de talents et fins connaisseurs de la psychologie des lecteurs seniors. Citons, par exemple :

Des récits de vie :

  • 80 ans et toujours fringants, de Danielle Moreau. Pour tous ceux qui commencent à se désespérer à la première ride, ce livre est une thérapie incontournable, dit l’éditeur Michel Lafont dans sa présentation. L’auteur y raconte comment vivent, ou ont vécu, leur vieillesse, 20 personnalités, telles que Charles Aznavour, Pierre Bellemare, etc. qu’elle a pu rencontrer. Ah, et puis, ce qui n’est pas négligeable, publié par les éditions de La Loupe, le livre est imprimé avec une confortable police de caractère de 17 p.

Des romans :

  • Les vieilles, de Pascale Gautier. Publié par Gallimard, prix Renaudot 2012, on trouve le livre dans la collection Folio.  Avec la photo malicieuse d’une vieille dame en couverture, l’incipit du livre, très révélateur de son contenu et de son ton, commence ainsi :

La télé à fond. L’immeuble entier en profite. C’est Mme Rousse qui est sourde comme un pot. Elle est gentille, à part ça, Mme Rousse. Elle est vieille depuis si longtemps ! Tous les mardis, elle va au salon de coiffure « Chez Josée ». Un salon minuscule, à l’abri des intempéries et des métamorphoses.

Les vieilles

 

Le Vieux qui lisait des romans d'amour

  • Ne deviens jamais vieux, de Daniel Friedman. Pour un des nombreux lecteurs du livre de Daniel Friedman publié par les éditions Sonatine :

Ce livre est franchement divertissant. Un personnage principal octogénaire dont le côté acariâtre n’est pas sans nous rappeler Dr House. L’histoire est assez basique puisqu’elle consiste dans une chasse au trésor nazi. Mais le duo Grand-Père – Petit-Fils ne manque pas d’intérêt et l’humour présent tout au long du livre est très bien sentie.

Ne deviens jamais vieux !

Des essais :

  • Je ne veux pas vieillir, de Claire Crignon de Oliveira. Publié par les éditions Gallimard jeunesse, avec des illustrations de Juliette Binet, le livre à vocation intergénérationnelle et à connotations philosophiques rappelle, comme le dit bellement la présentation de l’éditeur que :

Vieillir, se retirer, ce n’est pas renoncer aux désirs et aux passions, c’est aussi prendre le temps de faire un retour sur son existence, de réfléchir sur la vie qu’on a vécue et le sens qu’on veut lui donner.

Livre je ne veux pas vieillir
Livre je ne veux pas vieillir – Cliquer sur l’image pour voir le livre

 

Comment lisent les seniors ?

Reste qu’un senior reste un senior. Ce qui signifie qu’avec le temps, des aptitudes disparaissent et des handicaps se font jour. C’est la vie ! Mais, la modernité du monde contemporain permet de pallier bien des inconforts.

Et de fait, les lectures des seniors bénéficient de bien des avantages auxquels les seniors des générations passées ne pouvaient même pas rêver. On peut en citer deux exemples qui participent, d’ailleurs, de ce qu’on peut appeler la « culture seniors « .

 

Seniors, mais aussi silver surfers

En effet, les seniors du XXIème siècle sont aussi de plus en plus des seniors équipés en matériel informatique et capables de passer des heures à surfer sur internet. Presqu’autant, sinon plus, que des ados !

Mais, plus que des ados, tous les sujets les intéressent. Et d’une certaine façon, ils sont insatiables : passant sans peine d’un site marchand à un site d’info, puis à un site spécialisé dans leur hobby préféré ou dans quoi que ce soit d’autre. Suivant leur curiosité du moment.

C’est pourquoi on les qualifie si facilement de silver surfers.

 

Prise en compte des déficiences

Silver surfers, mais aussi seniors « augmentés ». La technologie est, en effet, passée par là. Et chaque jour qui passe, elle se fait plus présente. Et, sans surprise, les seniors sont très attentifs à toutes les avancés dont ils peuvent bénéficier.

Pour ce qui est de la lecture, les seniors peuvent ainsi avoir accès, entre autres, à de plus en plus de livres tenant compte de leur vision déficiente :

  • Livres avec des polices de caractère adaptées comme le proposent les éditions de La Loupe, citées plus haut, à propos du livre de Danièle Moreau, 80 ans et toujours fringants.

 

  • Livres audio dont les collections ne cessent d’enfler d’année en année. Citons, entre autres,  dans ce domaine,  Litterature audio.com, qui propose plus de 8000 livres audio gratuits et téléchargeables en format mp3Audible d’Amazon, ou encore SNCF e-livres avec la voix suave de Simone, bien connue des voyageurs.

En bref

Si hortum in biblioteca habes deerit nihil.

Ce qu’on peut traduire par : Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut.

C’est ce qu’a écrit Cicéron à son ami Varron vers la fin de sa vie. Et, le fait est, s’il y a un moment dans la vie où cette réflexion prend tout son sens, que de jeunes universitaires  n’hésitent pas juger « un peu alambiquée  » et même « un peu cul-cul », c’est bien celui où les seniors sont omniprésents. En somme, celui de la retraite, mais non celui du retrait.

Et ce temps est, naturellement, un temps dominé par la lecture. Toujours à l’affût du livre ou de l’article qui va alimenter leur soif d’en savoir plus, les seniors parcourent et échangent, quotidiennement, des dizaines d’infos collectées au gré des notices lues dans leurs magazines ou leurs sites préférés.