Quels cadeaux de Noël choisir pour ses petits-enfants ?

Quels cadeaux de Noël choisir pour ses petits-enfants

Plus les petits-enfants avancent en âge et plus il devient difficile de leur trouver un cadeau de Noël qui leur plaise. D’autant qu’aux difficultés liées à l’âge, s’ajoutent celles liées aux effets de mode. C’est que le commerce des cadeaux de Noël, et surtout celui des jouets, est influencé par l’air du temps. Autrement dit, notamment, par les débats qui occupent les plateaux télé ou par les blockbusters.

Or, quoi que les grands-parents soient unanimes pour déclarer qu’il s’agit avant tout de faire plaisir aux petits-enfants, il n’en demeure pas moins qu’ils sont aussi, pour la plupart, peu enclins à suivre, par exemple, les idées, parfois saugrenues, des services marketing des fabricants de jouets. Alors, comment faire pour offrir le cadeau de Noël qui convient, tout en restant vigilant sur la nature de l’imaginaire qu’ils véhiculent ?

 

Signification des cadeaux de Noël

Origines de la tradition des cadeaux de Noël

Pour répondre à cette dernière question, il est nécessaire de revenir aux origines, car il y en a plusieurs, des fêtes de Noël, et donc des cadeaux de Noël.

La première est gréco-romaine et rappelle la tradition des « strenae » de l’époque romaine. Les « strenae » étaient des offrandes qu’on dédiait à la déesse Strena, déesse de la Santé, le premier jour de la nouvelle année. Tout un symbole !

Cette idée de renouveau se retrouve dans la deuxième origine des fêtes et des cadeaux de Noël. Celle qui rappelle, cette fois, les bergers et les mages venus célébrer la naissance de l’Enfant Jésus, le 24 décembre.

Origines de la tradition des cadeaux de Noël
Origines de la tradition des cadeaux de Noël

 

Les deux origines se sont longtemps combinées pour se traduire en étrennes, dont l’étymologie renvoie, bien sûr, à la déesse Strena, offertes début janvier, avant de se muer en cadeaux de Noël, mis au pied du sapin, le 24 décembre et pour lesquels on attend minuit, avant d’en défaire les emballages.

Il aura fallu deux siècles pour que l’une, dominante au XVIIème siècle,  finisse par céder, au XIXème siècle, la place à l’autre, celle que nous connaissons aujourd’hui,

Ce que signifient les cadeaux de Noël pour soi et pour ses petits-enfants

Là, il s’agit moins d’explorer les dimensions, historique et symbolique, des cadeaux de Noël que de s’arrêter sur leur dimension psychologique et leur représentation consciente et inconsciente, tant du point de vue de celui qui donne que de celui qui reçoit.

Dimension psychologique des cadeaux de Noël

Faire un cadeau de Noël est tout sauf neutre. Il y a toujours un lien affectif qui se crée entre celui qui donne et celui qui reçoit. Même quand le cadeau est celui du père Noël ! Par ailleurs, la nature de ce lien est indépendante de la valeur économique du cadeau.

  • Si celui-ci est loin des attentes de celui qui le reçoit, difficile d’échapper à un fort sentiment de déception qu’un maigre sourire peine à dissimuler.

 

  • Si celui qui reçoit le cadeau estime ne pas être à la hauteur du cadeau qui lui est fait, ce n’est pas la déception qui l’envahit, mais un sentiment de malaise.

 

  • Par contre, si le cadeau est inattendu, il va susciter un sympathique et affectueux élan vers le donateur à l’origine de la surprise.

 

  • Enfin, le déplaisir provoqué par un cadeau mal venu se traduira au mieux par de l’indifférence.

 

Dimension psychologique des cadeaux de Noël
Dimension psychologique des cadeaux de Noël

 

Autrement dit, le cadeau de Noël est immanquablement source d’émotions pour celui que le reçoit mais également, pour celui qui en fait le don. Car, quand on fait un cadeau, c’est toujours aussi une part de soi-même dont on fait cadeau.

Dimension sociologique et anthropologique des cadeaux de Noël, en particulier, et des cadeaux, en général.

Déception, malaise, indifférence, joie, part de soi, tels sont, entre autres, les sentiments qui accompagnent un cadeau de Noël, mais aussi, d’une manière générale, tout don. Et de fait, le Don comme tout facteur de satisfaction ou d’insatisfaction a fait l’objet d’études poussées tant d’un point de vue économique que sociologique.

 

L’exemple du Potlatch

En partant de l’étude du potlatch dans des sociétés traditionnelles, un auteur comme Marcel Mauss a montré  dans son ouvrage majeur intitulé « Essai sur le don, formes et raisons de l’échange dans les sociétés archaïques », paru en 1925, que la notion de don, non seulement est un élément-clé au cœur des sociétés traditionnelles, mais qu’il a aussi un rôle majeur à jouer dans les sociétés modernes.

Essai sur le don

Rôle naturellement social et économique, mais aussi culturel. Une bonne illustration de ce dernier aspect a été donné par ce qu’on a appelé le potlatch de Cranmer qui s’est déroulé au Canada en 1921. L’objectif de ce potlatch, qui a suscité, à l’époque, une très forte opposition des pouvoirs publics canadiens, était clairement de contribuer à la restauration de l’identité culturelle d’une communauté indienne autour d’un de ses représentants traditionnels.

Bref, les cadeaux, c’est important. C’est incontestablement un élément de l’art d’être grand-père. Quel que soit l’angle sous lequel on examine le phénomène. Et, à plus forte raison, le cadeaux de Noël dont la charge émotionnelle et symbolique est particulièrement forte. Par suite, autant s’y prendre à l’avance, pour pouvoir les choisir dans les meilleures conditions possibles. Car, comme tous les parents et les grands-parents le savent, ce n’est pas facile.

 

Cadeaux de Noël pour jeunes enfants

Pour les jeunes enfants, le choix d’un cadeau de Noël n’est, en général, guère problématique. A condition, toutefois, de ne pas oublier qu’un enfant reste un enfant et que les cadeaux « sérieux », vêtements, objets usuels, etc., risquent fort de le décevoir.

En vérité, ce qui caractérise un enfant, c’est le sens du jeu. C’est par le jeu qu’il fait, tranquillement et de manière ludique, l’exploration du monde qui l’entoure. C’est ce qu’ont bien compris tous les fabricants de jouets dont l’essentiel du chiffre d’affaires est réalisé dans les dernières semaines de l’année.

Cadeaux de Noël pour jeunes enfants
Cadeaux de Noël pour jeunes enfants

Par suite, les jouets se répartissent en quelques grandes catégories telles que :

 

 

 

 

Cadeaux de Noël pour ados

Pour les ados, le choix d’un cadeau de Noël est d’emblée un des plus compliqués qui soient ! Plus tout à faut un enfant, mais pas vraiment un adulte non plus, l’ado, garçon ou fille, n’est pas toujours facile à cerner. Un jouet peut le heurter, mais un objet « utile » peut aussi le décevoir.

Cadeaux de Noël pour ados
Cadeaux de Noël pour ados

Alors que faire ? Ne pas oublier que l’ado aime avoir du temps pour soi. Ce qui peut apparaître comme de la rêvasserie ou de la paresse est aussi un temps de construction pour sa personnalité.

On peut s’orienter vers des cadeaux comme, par exemple, une couverture à grandes manches, un cahier personnalisé pour journal intime ou un roman d’initiation. Pour ce qui est de ce dernier, à défaut des grands ouvrages de la littérature classique, ou moderne, on peut aussi se rallier, par exemple, à des sagas  comme celles de Harry Potter, de Hunger Games ou de Divergente.

 

Quels cadeaux de Noël pour les jeunes adultes ?

Pour les jeunes adultes, le choix d’un cadeau de Noël n’est pas simple non plus, même si la problématique n’est plus tout à fait celle des ados. En tant que grands-parents, trois voies sont possibles. Aux romans d’initiation type Harry Potter, on préfèrera, pour le coup et sans réserve, les grands ouvrages de la littérature classique ou moderne.

On peut aussi donner une enveloppe pour aider les jeunes adultes à s’installer, s’ils sont étudiants, ou à mener un projet qui leur tient à cœur. Cela dit, pour être bien reçue, l’enveloppe doit être « conséquente ».

Quels cadeaux de Noël pour les jeunes adultes ?
Quels cadeaux de Noël pour les jeunes adultes ?

Enfin, être grands-parents, c’est avoir du vécu. C’est être la mémoire familiale que les enfants et petits-enfants aiment consulter. Non pas pour regretter le passé, mais pour mieux appréhender le présent et anticiper l’avenir.

Et pour ne rien oublier et pouvoir transmettre l’expérience de ce qui a marché et de ce qui n’a pas marché, rien ne vaut la rédaction d’un ouvrage de souvenirs autobiographiques. Ou encore, d’une généalogie riche d’enseignements. L’un, ou l’autre, fera un fabuleux cadeau de Noël. Et des plateformes d’autoédition comme Librinova ou CoolLibri peuvent rendre les choses très faciles.

Le cadeau de Noël, un acte social incontournable

« Black Friday », « Happy Monday », ventes privées, tous ces évènements commerciaux qui se succèdent dans les semaines précédant Noël peuvent donner à penser que Noël et son cortège de cadeaux n’est plus rien d’autre qu’un business.

Certes, il en est l’occasion, mais quoi qu’il en soit, Noël représente beaucoup plus que ça. C’est un moment privilégié où les liens familiaux peuvent se resserrer et se régénérer. C’est d’ailleurs ce sens, celui de la sainte famille, que symbolise la crèche de Noël. De même que c’est assurément un pilier de la culture seniors.

Et comme il en a toujours été depuis que le monde est monde, les cadeaux qu’on y distribue y jouent un rôle essentiel. Seulement, pour que ceux-ci jouent bien leur rôle, encore faut-il qu’ils soient choisis avec soin.

Et pour ça, il est indispensable de le faire en pensant réellement à ceux à qui ils  sont destinés, à leurs attentes, et non pas au cadeau que l’on aimerait pour soi, ni à celui que les fabricants ou les distributeurs pensent être à la mode.