Caisse de retraite profession libérale : À qui s’adresser ?

Caisse de retraite profession libérale : À qui s'adresser ?

Comment trouver sa caisse de retraite profession libérale ? Parmi les multiples interlocuteurs gérant l’assurance vieillesse des professionnels libéraux, retrouvez qui gère votre dossier de retraite.

Aperçu en quelques titres

Qu’est-ce que la CNAVPL pour les professions libérales ?

En ce qui concerne la caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL), l’établissement supervise les 10 sections professionnelles inter-régimes à l’échelle nationale. Aussi, depuis 1948, la CNAVPL prend en charge le régime de base de l’ensemble des libéraux, à l’exception du traitement spécifique des avocats français.

Donc, c’est un organisme privé assurant des missions de services publics relevant de la sécurité sociale. Aussi, la CNAVPL gère les fonds de retraite des libéraux indépendants. 

Par exemple, sur l’année 2018, le système de retraite des libéraux a encaissé 6,9 milliards de cotisation et versé 5,8 milliards de prestations aux pensionnés (source CNAVPL).

Quel est le calcul de la retraite avec la CNAVPL ?

Dans ce cas, les professions indépendantes libérales disposent d’un système de retraite particulier. En effet, contrairement aux autres corps de métiers, ici pas de système de répartition. Ainsi, les pensions vieillesse CNAVPL, soumises à des impératifs de justice et d’équité entre tous les sous-régimes, fonctionnent avec un principe de points

Quel est le calcul de la retraite avec la CNAVPL ?
Quel est le calcul de la retraite avec la CNAVPL ?

En l’occurrence, le cumul des points en fin de carrière détermine le montant de la retraite du cotisant CNAVPL.

Donc, ce principe permet de distribuer une retraite équitable, peu importe le métier libéral exercé, avec des droits identiques pour chaque pensionné.

Comment être affilié à la caisse de retraite profession libérale ?

Les professions libérales réglementées sont placées sous la protection d’un ordre ou d’une chambre, qui veille aux obligations déontologiques. Une fois l’engagement solennel pris devant l’instance supérieure ou la nomination publiée sur les journaux officiels, la caisse de retraite adresse les documents d’affiliation au professionnel libéral réglementé.

En revanche, cette démarche ne s’applique pas aux indépendants libéraux non réglementés. Ici, c’est l’URSSAF qui fait le lien avec la caisse de retraite dont ils relèvent, c’est-à-dire la CNAV.

Comment contacter la CNAVPL ?

Afin de contacter la CNAVPL, vous disposez de plusieurs moyens :

  • Téléphone au 01 44 95 01 50.
  • Courrier à : CNAVP, 102, rue de Miromesnil, 75008 PARIS.

À quoi servent les caisses inter-régimes des professions libérales ?

Les caisses de retraite spécifiques rattachées à la CNAVPL sont les interlocutrices de première ligne de chaque catégorie de professionnels libéraux. Donc, elles agissent pour le compte de la CNAVPL en matière de retraite de base, selon le régime de la sécurité sociale. Aussi, c’est le régime de base des libéraux (RBL).

En outre, chaque section est en charge des régimes complémentaires (RC) à titre autonome et invalidité décès obligatoire (RID). 

Quelle est ma caisse de retraite si je suis notaire ?

Que gère la CPRN ?

En ce qui concerne les notaires libéraux, ils relèvent de la caisse de prévoyance et de retraite des notaires (CPRN) depuis 1949. Donc, sont affiliés à cet organisme de retraite tous les notaires dont l’arrêté de nomination du Garde des Sceaux a été publié au Journal officiel.

Quelle est ma caisse de retraite si je suis notaire ?
Quelle est ma caisse de retraite si je suis notaire ?

Outre la gestion des régimes de retraite de base et complémentaire, la CPRN suit également le régime de retraite complémentaire spécial des notaires rattachés aux Cours d’Appel de Colmar et de Metz.

De même, l’organisme d’assurance vieillesse CPRN des notaires s’occupe du volet prévoyance invalidité décès, ainsi que de l’action sociale.

Comment contacter la CPRN ?

Il existe de multiples façons de contacter sa caisse d’affiliation retraite CPRN. En premier lieu, chaque cotisant et retraité dispose d’un espace personnel CPRN en ligne, lui permettant de suivre son dossier retraite.

Ensuite, le notaire souhaitant adresser un message sous format de courriel peut le faire de 2 façons : par le formulaire de contact sur le site internet de la CPRN ou par courriel à contact@cprn.fr.

De plus, pour joindre les services de la CPRN par téléphone, vous pouvez appeler les bureaux du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00. Le numéro de téléphone de la CPRN est le 01 53 81 75 00.

Qui est en charge de ma retraite si je suis officier ministériel ?

Qu’est-ce que la CAVOM ?

La Caisse d’assurance vieillesse des officiers ministériels (CAVOM) est un organisme relevant de la sécurité sociale. Plus particulièrement, la CAVOM gère les retraites et les dossiers prévoyance des professions relevant des offices ministériels, publics ou de compagnies judiciaires

Donc, sont concernées par la caisse d’affiliation vieillesse CAVOM les professions telles que les :

  • Huissiers de justice.
  • Greffiers près des tribunaux de commerce.
  • Commissaires-priseurs judiciaires.
  • Commissaires-priseurs de ventes volontaires.
  • Administrateurs judiciaires.
  • Mandataires judiciaires.

Comment contacter le CAVOM ?

Pour cette caisse vieillesse, un espace en ligne CAVOM permet d’accéder aux données de son dossier de retraite. 

Vous souhaitez poser une question particulière ? Alors, interrogez les services par les adresses de messagerie :

De plus, vous pouvez appeler le standard téléphonique, accessible du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 au 01 85 55 36 37.

Enfin, pour envoyer votre correspondance par télécopie, vous disposez du numéro 01 83 97 92 54.

Qui s’occupe des retraites des médecins ?

Quelle est la mission de la CARMF ?

Dans ce cas, la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF) gère 3 régimes obligatoires de retraite pour les médecins, ainsi qu’une prévoyance obligatoire et un régime de retraite facultatif.

Aussi, en matière d’assurances vieillesse obligatoires, on trouve les régimes :

  • De base avec un système à points.
  • Complémentaire à points.
  • Allocations supplémentaires de vieillesse pour les médecins conventionnés.

Peut-on contacter la CARMF facilement ? 

L’organisme de retraite des médecins a mis en ligne des formulaires CARMF permettant de poser des questions ciblées.

Peut-on contacter la CARMF facilement ?
Peut-on contacter la CARMF facilement ?

Donc, pour aider les affiliés CARMF, l’établissement vieillesse dispose de 3 adresses courriels dédiées pour contacter les services :

De même, par télécopie ou fax, il est possible de communiquer avec la CARMF :

  • Cotisants affiliation : 01 40 68 33 63
  • Allocataires : 01 40 68 33 34.

Quelle est la caisse de retraite des dentistes et sages-femmes ?

Qui est la CARCDSF ?

Depuis 2009, les dentistes et sages-femmes installés en profession libérale sont affiliés à la CARCDSF, la caisse autonome de retraite des chirurgiens dentistes et des sages-femmes. Aussi, il s’agit d’un établissement de droit privé, relevant de la sécurité sociale. 

Elle est notamment en charge de 4 régimes de retraite distincts, à savoir :

  • De base pour le compte de la CNAVPL.
  • Complémentaire.
  • Prévoyance Invalidité-Décès.
  • Praticiens conventionnés : prestations complémentaires (allocations complémentaires, fonds social, etc.).

Comment contacter la CARCDSF ?

Vous souhaitez vous connecter à votre espace en ligne CARCDSF ? 

Alors, rendez-vous sur l’espace personnel retraite des sages-femmes ou sur l’espace personnel spécial pour les chirurgiens dentistes.

Si vous préférez joindre directement par téléphone votre caisse de retraite profession libérale CARCDSF, vous devez composer le 01 40 55 42 42.

De même, pour envoyer des correspondances à la caisse vieillesse, 2 possibilités s’offrent à vous :

  • Et par courrier postal : 50 avenue Hoche, 75381 Paris Cedex 08.

Cependant, vous pouvez également aller à la rencontre d’un des conseillers sur place en prenant rendez-vous au préalable au 01 40 55 42 42.

Quelle est l’organisme de retraite des pharmaciens ?

Qui est la CAVP ?

La CAVP représente la Caisse d’Assurance Vieillesse des Pharmaciens. Donc, elle s’adresse aux pharmaciens libéraux, en officine ou biologistes.

Quelle est l’organisme de retraite des pharmaciens ?
Quelle est l’organisme de retraite des pharmaciens ?

Ainsi, la caisse de retraite des pharmaciens libéraux gère le régime de retraite de base pour la CNAVPL. En parallèle, cet organisme pilote le régime complémentaire par répartition et par capitalisation, et le régime de prévoyance. De plus, la CAVP s’occupe aussi de prestations complémentaires de vieillesse à destination des biologistes médicaux conventionnés.

Comment joindre la CAVP ?

Premièrement, via l’espace personnel de la CAVP, vous accédez aux questions élémentaires relatives à un dossier de retraite, comme, entre autres, la simulation retraite, la demande de retraite en ligne ou la prise de rendez-vous avec un conseiller.

Deuxièmement, vous pouvez joindre un conseiller par téléphone au 01 42 66 90 37 du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.

Donc, ce numéro vous permet de prendre rendez-vous avec un conseiller pour un entretien sur place à l’adresse 45 rue de Caumartin, 75441 Paris Cedex 09.

En dernier lieu, l’adresse courriel de l’agence de retraite vieillesse des pharmaciens CAVP est cavp@cavp.fr

Qui est la caisse d’assurance vieillesse des auxiliaires médicaux ?

Qu’est-ce que la caisse CARPIMKO ?

La CARPIMKO (Caisse autonome de retraite et de prévoyance des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes) représente la caisse de pension vieillesse des auxiliaires médicaux. Aussi, les professionnels médicaux, pour être affiliés, doivent exercer en libéral en France métropolitaine et dans les départements ultramarins.

De fait, la caisse de retraite profession libérale CARPIMKO s’occupe du régime de base pour la CNAVPL, de la complémentaire, de l’invalidité-décès. La CARPIMKO a également instauré un régime obligatoire d’Avantage Social Vieillesse (ASV), basé sur le principe de répartition.

Comment contacter la CARPIMKO ?

Comme pour les autres caisses de retraite, vous avez accès à votre espace personnel retraite CARPIMKO qui vous permet de correspondre par courriel.

Du reste, vous pouvez envoyer votre correspondance par courrier postal à l’adresse CARPIMKO 6 place Charles de Gaulle, 78882 Saint-Quentin-Yvelines Cedex.

Egalement, dans ces bureaux, vous pouvez rencontrer votre interlocuteur CARPIMKO du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30.

De surcroît, on peut aussi téléphoner à la CARPIMKO au 01 30 48 10 00 du lundi au vendredi de 8h45 à 12h45.

Qui verse les pensions de retraite des vétérinaires ?

Qu’appelle-t-on CARPV ?

La CARPV, c’est la caisse autonome de retraite et de prévoyance des vétérinaires. En charge des régimes classiques des professionnels libéraux (de base, complémentaire et prévoyance invalidité-décès), la CARPV dispense un Fonds d’Aide Sociale à ses affiliés, si nécessaire.

Qui verse les pensions de retraite des vétérinaires?
Qui verse les pensions de retraite des vétérinaires?

Comment est-ce qu’on contacte la CARPV ?

Tout d’abord, vous contactez la caisse de retraite des vétérinaires par votre espace en ligne CARPV. De plus, vous pouvez écrire à la CARPV en complétant le formulaire contact CARPV.

Comment rencontrer un conseiller CARPV dans les bureaux physiques ? Il suffit de se prendre rendez-vous au 01 47 70 72 53. Aussi, les locaux se trouvent 64 avenue Raymond Poincaré, 75116 Paris (du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00).

D’ailleurs, le standard téléphonique est ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30.

En complément, vous préférez correspondre par email ? Adressez vos messages à :

Comment s’appelle la caisse de retraite des agents d’assurance ?

Qui est la CAVAMAC ?

La caisse de retraite des agents d’assurance s’appelle la CAVAMAC (caisse d’allocation vieillesse des agents généraux et des mandataires non salariés d’assurance et de capitalisation). Ainsi, elle assure les 3 régimes obligatoires en matière d’allocations vieillesse : base, complémentaire et prévoyance.

Que faut-il faire pour contacter la CAVAMAC ?

À la base, les adhérents disposent d’un espace personnel CAVAMAC leur permettant de réaliser leurs démarches retraite. En complément, l’organisme de retraite des assureurs a mis un formulaire de contact CAVAMAC permettant de poser des questions sans connexion.

De plus, on peut téléphoner à la CAVAMAC au 01 81 69 36 01 du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h45.

Quelle caisse couvre les assurances retraite des experts comptables ?

De quoi s’occupe la CAVEC ?

La CAVEC est la caisse d’assurance vieillesse des experts-comptables et des commissaires aux comptes. Donc, elle prend en charge les pensions retraite de base pour la CNAVPL, la complémentaire et la prévoyance. Aussi, l’organisme de retraite CAVEC dispose d’un fonds d’aide sociale pour ses affiliés en difficulté.

Quel est le contact de la CAVEC ?

L’établissement de retraite propose un espace en ligne affiliés CAVEC. Par exemple, sur la page de contact CAVEC, on trouve des liens vers des formulaires pré remplis qui abordent de nombreux cas.

Besoin de contacter la caisse vieillesse CAVEC par téléphone ? Composez alors le 01 80 49 25 25.

Enfin, par courrier, les correspondances sont à envoyer à CAVEC, TSA80711, 75329 Paris Cedex 07.

Qui gère les retraites des professions libérales diverses ?

Qu’appelle-t-on la CIPAV ?

Ici, la caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse (CIPAV) couvre les professions libérales non concernées par les régimes de retraite spécifiques des professions réglementées. Donc, elle gère la retraite de base, la complémentaire et la prévoyance invalidité décès.

Comment est-ce que l’on peut contacter la CIPAV ?

Dans ce cas, l’organisme de retraite CIPAV se contacte par différents moyens :

  • Téléphone au 01 44 95 68 20.
  • Courrier : CIPAV, 9 rue de Vienne, 75403 Paris Cedex 08.
  • Ou par visite dans les locaux au 9 rue de Vienne, 75008 Paris, du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00 (rendez-vous en ligne).

De plus, des points de rencontre en région sont mis en place mensuellement à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Strasbourg, Nantes.

En fin de compte, selon le métier exercé, chaque caisse de retraite profession libérale se différencie l’une de l’autre. Aussi, les différents organismes de pension vieillesse sont autonomes par leur fonctionnement, mais demeurent tous rattachés à la CNAVPL.


Retour en haut